Partager

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn


Lancé en octobre dernier, Hydra est le nouveau logiciel développé et commercialisé par setec hydratec, sur la modélisation du cycle de l’eau.

Intégré dans un SIG (Système d’Information Géographique) open source, le logiciel propose des solutions éprouvées pour faire face à toutes les problématiques liées à la gestion de l’eau, et rencontrées par les équipes setec depuis de nombreuses années.

Gestion de la ressource, prévention et protection contre les inondations, qualité de l’eau, prévision et gestion de crise… Les domaines d’application d’Hydra sont nombreux.


C’est une petite révolution dans le monde hydraulique. Pour la première fois, setec hydratec met à disposition des bureaux d’étude, une version (gratuite ou payante) de son propre logiciel Hydra, un outil novateur dans la modélisation hydrologique et hydraulique des espaces fluviaux et du milieu urbain. Jusqu’à présent exploité en interne, Hydra est l’aboutissement d’une recherche soutenue par setec hydratec depuis le début des années 80, qui n’a cessé d’être améliorée depuis, avec l’ambition de positionner Hydra comme le logiciel de référence en France.

Un véritable aboutissement pour Thierry Lepelletier, directeur scientifique d’hydratec, et son équipe, qui voient le résultat de 35 ans d’expérience se concrétiser. Cela a nécessité un investissement d’un million d’euros sur deux ans pour financer le développement du logiciel. Un pari risqué ? « Oui mais c’est un projet qui colle parfaitement à l’esprit de setec qui depuis le départ souhaite que ses ingénieurs maîtrisent totalement la chaîne des outils », se réjouit Jérôme Palayer, directeur général délégué d’hydratec. En effet, si les fonctionnalités d’Hydra ont été améliorées au fur et à mesure, il a fallu « perfectionner le produit afin d’assurer la distribution la plus large possible à l’extérieur », révèle-t-il.

Certes l’investissement est conséquent mais les domaines d’application de l’outil sont particulièrement nombreux et importants : gestion de la ressource, prévention et protection contre les inondations, prévision et gestion de crise, conception des ouvrages hydrauliques, gestion en temps réel de système hydrauliques complexes, qualité de l’eau, transport hydro-sédimentaire… et bientôt couplage des écoulements de surface avec la nappe.

Un outil adapté aux enjeux des gestionnaires publics et aux bureaux d’étude en ingénierie de l’eau


Face à tous les grands enjeux de l’eau, les atouts d’Hydra sont conséquents. Doté de fonctionnalités innovantes, l’outil est totalement immergé dans un environnement SIG ; il permet de produire des résultats cartographiques de grande précision et de travailler directement à partir de bases de données disponibles sous SIG, notamment l’ensemble des données de l’IGN.

Simon Olive, ingénieur système chez hydratec a collaboré avec Camille Duran au développement d’Hydra  sous la direction de Thierry Lepelletier ; il met en avant « le moteur de calcul interne puissant interfacé avec un pré-processus de modélisation très performant ». Autre atout du logiciel : « les interfaces évolutives facilitent grandement la construction et l’exploitation des modèles pour l’utilisateur qui peut  par ailleurs contribuer à enrichir le logiciel grâce au système open source », analyse Camille Duran, chef de projet chez setec hydratec.

Hydra hydratec

Un marché en pleine expansion


Le lancement d’un logiciel aussi novateur qu’Hydra répond aux attentes des nouvelles méthodes de travail engendrées par ces outils numériques. « A l’ère du big data, les métiers se décloisonnent de plus en plus et les maîtres d’ouvrage souhaitent travailler sur un seul outil », souligne Jérôme Palayer. « Or, nous sommes les premiers et les seuls à ce jour à avoir pensé à immerger nos moteurs de calculs dans un logiciel de Système d’Information Géographique Open Source ; le même qui est utilisé par les collectivités pour gérer leurs patrimoines », poursuit-il. Les nombreuses ressources d’Hydra en font dès lors un outil incontournable dans de nombreuses études de cas. Cet outil a notamment rendu possible la modélisation du schéma directeur des eaux pluviales de Marseille, l’étude du système hydraulique de la Cité de l’eau d’Angkor au Cambodge et la participation à l’étude de deux grands projets du Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne (SIAAP). « Le premier concerne la refonte de la décantation primaire de la station d’épuration à Achères – qui est la plus grande station d’Europe – et le second touche à l’étude d’assainissement de l’agglomération parisienne, dans le but de rendre la baignade possible en Seine lors des Jeux Olympiques 2024 », révèle Thierry Lepelletier. Hydra, disponible gratuitement, existe aussi en version payante, via un abonnement annuel. Outre une mise à jour automatique du logiciel, la version payante propose des temps de calculs plus rapides, des options de calculs et des modules de cartographie avancés, ainsi qu’une assistance personnalisée. setec hydratec est la seule société sur le marché français à développer et exploiter son propre logiciel, à la fois en tant qu’éditeur et également en tant qu’utilisateur, ce qui offre la garantie pour le client d’une assistance et d’une formation approfondies. Et comme la modélisation de l’eau ne connaît pas de frontières, Hydra vise le marché international dès 2018.

Toutes les fonctionnalités de cet outil détaillées ici : hydra-software.net

 

 

 

« Depuis deux ans, nous avons refondé l’interface d’Hydra avec pour objectifs de faciliter toutes les étapes pour l’utilisateur, et de fournir une interface évolutive pour que le client ou le développeur puisse contribuer à l’application.» Simon Olive Développeur – setec hydratec

 

 

 

 

 

 

 

 

« Hydra est un logiciel fondé sur une forte expérience de modélisation. Notre ambition est d’être à la pointe dans le monde en matière de prévision et de gestion  du cycle de l’eau dans le domaine fluvial ou dans le milieu urbain. « 

Camille Duran Chef de projet – setec hydratec

 

 

 

 

 

 

 

 

« Grâce au logiciel Hydra, nous allons vers des requêtes de traitement des données très puissantes. Nous gagnons beaucoup de temps en modélisation, ce qui nous permet de travailler dans les meilleures conditions possibles avec les collectivités et tous les gestionnaires du domaine de l’eau. »

Thierry Lepelletier Directeur scientifique – setec hydratec