Setec au cœur d’un écosystème lié au monde de l’innovation


Innover sans cesse et produire de nouvelles solutions pour construire un monde meilleur est le cercle vertueux sur lequel s’appuie setec depuis son origine.

A l’écoute du monde extérieur et résolument engagée dans une démarche d’innovation disruptive setec a inventé les setecLabs. Leur objectif : capter l’air du temps et de décrypter des tendances technologiques ou culturelles. Composés d’une trentaine de collaborateurs motivés issus de toutes les sociétés du groupe, ils détectent les projets et les idées innovantes, et les accompagnent pour les adapter au contexte métier et aux besoins clients. Cette démarche vient en complément des activités de recherche et développement propres à chaque filiale du groupe.

 

Aurélie Guillon, coordinatrice de la démarche d’innovation au sein du Groupe setec.
Aurélie Guillon, coordinatrice de la démarche d’innovation au sein du Groupe setec.

 

L’innovation, c’est un mot très à la mode. Avec les setecLabs, on a voulu comprendre de quoi il s’agissait vraiment, et trouver notre place dans cet écosystème. C’est une démarche agile qui se construit au fil du temps. La feuille de route des collaborateurs des setecLabs, c’était d’être les yeux et les oreilles du groupe pour identifier les idées qui vont changer le monde de demain en général, et la manière de faire de l’ingénierie en particulier. 

 

 

 

Pour comprendre et agir dans ce monde en mouvement, setec développe des partenariats auprès des acteurs majeurs du monde de l’innovation. Le dernier en date est un rapprochement avec l’IoT Valley, écosystème toulousain dédié aux objets connectés, emmené par la startup-licorne Sigfox, premier opérateur de réseau bas débit au monde.

Par ailleurs, pour la deuxième année consécutive, setec participe au challenge Datacity organisé par NUMA (accélérateur de startups et haut lieu de l’innovation parisien) et la Ville de Paris.

L’ambition de ce programme est de réunir partenaires industriels, acteurs publics et porteurs de projets autour de la smart city.

L’objectif ? Utiliser les données sans cesse plus nombreuses pour créer dès maintenant des solutions qui répondent aux besoins concrets des villes de demain.

setec est également partenaire depuis 2014 de l’accélérateur Impulse Labs Construction et Energie, et participe notamment aux comités de sélection des startups de l’incubateur Boucicaut, et a été accompagner le Club Open Innovation de Paris&Co dans des Learning Expeditions (Silicon Valley en 2014, Berlin en 2015).

Les ingénieurs entrepreneurs du monde de demain


setec soutient des startups externes (Blockbase et Padam), développe de nombreux partenariats et promeut l’intraprenariat (setec smart efficiency).

BulldozAIR by Blockbase
Solution collaborative pour les chantiers

Blockbase, une start-up née en 2012 au sein de l’incubateur Paris Innovation Boucicaut, a développé BulldozAIR, une solution mobile collaborative permettant à ses utilisateurs de suivre leurs chantiers en échangeant des notes ou des documents sur ordinateur, tablette ou smartphone.

setec soutient la startup dans son développement commercial et financier : Après élaboration d’un cahier de charges communs aux sociétés du groupe, la solution BulldozAIR a.été testée sur quatre chantiers pilotes, et est maintenant déployée sur des grands projets comme le Tramway des Maréchaux à Paris ou encore le RER Eole.

setec s’est également rapproché de la startup padam, qui propose des solutions de mobilité partagée à la demande.

L’intraprenariat comme modèle de développement

L’esprit startup est également présent/ancré au sein même du groupe, qui encourage l’intraprenariat : les bonnes idées sont détectées, challengées, expérimentées et si la viabilité économique est avérée, débouchent sur la création d’une filiale « spin-off ».

Ainsi, Setec Smart Efficiency a été créée en 2014 pour développer une offre sur l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments. En 2017, la filiale emploie une quinzaine d’employés et continue son avancée en mode agile en proposant de nouveaux produits….

Cyril Sailly, dirigeant de setec smart efficiency.
Cyril Sailly, dirigeant de setec smart efficiency.

 

 J’ai commencé à travailler chez setec en tant qu’ingénieur en conception environnementale, en 2011. En 2014, avec une équipe composée d’énergéticiens et d’informaticiens, nous avons développé une solution logicielle pour les bâtiments et créé setec smart efficiency. Grâce à l’internet des objets, nous récupérons les informations pertinentes des bâtiments et accompagnons les clients dans la mise en place d’action d’amélioration de la performance énergétique. setec smart efficiency fonctionne aujourd’hui en mode start-up et est capable de réagir rapidement à des demandes clients. 

 

Le premier concours d’innovation lancé en 2016 a désigné 5 équipes lauréates dont les projets présentent de vrais potentiels de développement. Accompagnés de manière intensive pendant 3 mois pour challenger leur idée, leur produit, leur business model, les collaborateurs engagés dans cette démarche mettent à profit leur énergie et leur expertise pour innover.