« Résolument tournés vers l’avenir et conscients de ses enjeux, nous appuyons notre développement sur 3 piliers: la prise en main des défis de la transition écologique, climatique et énergétique, des défis de la transition numérique et la poursuite de notre développement à l’international »

Michel Kahan, Président du groupe setec

 


Michel Kahan
Michel Kahan, Président du Groupe setec

En 2020, le groupe setec a fait preuve d’une grande résilience alors que le monde entier traversait une crise majeure.

Toutes les équipes se sont mobilisées pour rester en contact avec nos clients et partenaires et continuer à servir nos projets. Nous tenons ici à remercier l’ensemble de nos clients qui nous ont permis de maintenir globalement notre activité au niveau de 2019.

 

Bien sûr, certains secteurs comme l’aéronautique, l’aéroportuaire et l’hôtellerie ont été plus touchés, mais une grande solidarité a joué dans nos équipes pour reconvertir nombre de nos collaborateurs impactés par la crise, vers d’autres sujets.

 

Nos pensées vont vers ceux qui ont été touchés et continuent d’être victimes de la pandémie et vers ceux que la crise économique a jeté dans une grande précarité à travers le monde. Cela nous renforce dans l’idée de donner toujours plus de sens à nos actions et à nos projets.

 

En 2020, les sociétés du groupe ont continué à contribuer, ensemble, à de très beaux projets. Pour n’en citer que quelques-uns, j’évoquerais la gare d’EOLE, extension du RER E, sous la voûte du CNIT à la Défense, à Paris. Construite dans un espace très contraint, à 40 mètres sous terre, sans interrompre l’activité économique, cette nouvelle gare représente un défi majeur pour les équipes du groupe setec. Nos autres travaux du Grand Paris Express sur la ligne 14 Sud et la ligne 15 Sud avancent eux aussi à grands pas.

 

A l’international, nous poursuivons les études de la ligne ferroviaire à grande vitesse entre Londres et Birmingham, le projet d’infrastructure européen le plus important de la décennie, pour le compte du groupement constructeur Eiffage, Kier, Ferrovial et BAM. Appelé à transporter 30 millions de personnes, ce réseau viendra renforcer les capacités ferroviaires du Royaume-Uni. A Dakar, nous intervenons sur la première ligne de TER électrifiée en Afrique de l’Ouest. Un programme ambitieux, avec des équipements haut de gamme et un matériel à la pointe des technologies actuelles.

Autant de projets d’intérêt public, dans lesquels le sens de l’ingénierie s’exprime par la réalisation des études et des travaux ainsi que par leur valeur ajoutée pour la collectivité.

 

Et pour la suite, quel est notre engagement pour le groupe ?  

 

Résolument tournés vers l’avenir et conscients de ses enjeux, nous appuyons notre engagement sur 3 piliers : la prise en main des défis de la transition écologique, climatique et énergétique, des défis de la transition numérique et la poursuite de notre développement à l’international.

 

1. Prendre en main les défis de la transition écologique, climatique et énergétique.

Nous avons tous une responsabilité vis-à-vis de notre planète. Le changement climatique est un processus largement engagé et ses conséquences sont désormais visibles. Pour faire face à cette évolution et nous aider à construire un monde capable d’atténuer ces changements, de s’y adapter et de prendre dès aujourd’hui le virage d’un futur décarboné, les sociétés d’ingénierie ont un rôle à jouer. Nous sommes plus que jamais conscients de ces enjeux et déterminés à agir en conséquence. Tel est d’ailleurs le sens de notre démarche Ingénieurs & Citoyens. Elle s’inscrit dans la durée et s’accompagne d’actions concrètes, au travers de nos « défis », groupes de travail dédiés à la conception bas carbone, à la mobilité décarbonée, à la résilience des territoires, ainsi qu’à la montée en compétence de nos collaborateurs sur ces sujets. Je souhaite que nous prenions ses défis à bras le corps en y mettant notre savoir-faire d’ingénierie experte

 

2.  Relever les défis de la transition numérique

Big data, intelligence artificielle, objets connectés, smart cities, machine learning… Les progrès technologiques numériques bouleversent tous les secteurs d’activité. Nous faisons résolument évoluer nos métiers en profitant de ces nouvelles opportunités, pour les mettre au service de la durabilité et d’une meilleure exploitation des ouvrages, des infrastructures, des bâtiments, des services à la mobilité et de la ville.

 

3. Poursuivre notre développement à l’international

Nous avons pour ambition d’accélérer et de consolider notre croissance à l’international, en faisant grandir nos implantations locales, en Amérique latine, en Afrique, en Europe et au Moyen-Orient. En 2020, nous avons renforcé notre présence au Moyen Orient, avec l’acquisition d’Alpin, une société spécialisée dans la performance énergétique et environnementale.

Notre organisation en sociétés expertes, à taille humaine, sans hiérarchie excessive, et notre indépendance, nous permettent de donner à nos collaborateurs la chance de pouvoir exprimer leurs talents et d’innover pour faire face aux grandes transitions.

 

Si ce challenge vous passionne, n’hésitez-pas, rejoignez-nous.