Sorry, this entry is only available in French.

Collaborer efficacement Communiquer Accroître la qualité Maîtriser les coûts Limiter au maximum l'impact Préparer la gestion

Meilleure gestion collaborative

Les acteurs métiers de votre projet interviennent dans un environnement de travail commun dédié à l’opération. Cet environnement leur permet d’accéder ou de partager des données de manière fiabilisée, en évitant les doublons ou les échanges par mail.
Référence

Revue et suivi de conception dans la maquette numérique BIM sur un projet pour RTE

La maquette est utilisée comme support des discussions pendant les réunions et comme support des commentaires matérialisant les points à suivre.

Référence

Partage dynamique de données entre disciplines sur la route des Hauts de l’Est

Grâce aux outils numériques BIM, la géométrie définie par les équipes de conception linéaire devient une donnée d’entrée dynamique pour la conception des ouvrages d’art.

La gestion collaborative


[video width="1920" height="1080" mp4="https://www.setec.fr/wp-content/uploads/2022/01/SETEC-1_Gestion-Collaborative_1221_02.mp4" autoplay="true"][/video]

Amélioration de la communication

Notre projet devient immédiatement compréhensible quand il est intégré dans son environnement et représenté en 3 dimensions, que ce soit pour les équipes travaillant sur le projet ou pour le grand public pendant les phases de concertation. La maquette numérique peut être valorisée via des outils de réalité augmentée ou de réalité virtuelle.
Référence

Ouvrage de Vaucouleurs : mieux appréhender l’impact du projet

La maquette de communication a aidé les acteurs du projet à contextualiser l'opération dans un site fortement contraint par les enjeux environnementaux. Cette maquette a été élaborée par habillage des modèles BIM produits en conception.

Référence

Brétigny-sur-Orge, argumentations « en temps réel » lors de réunions publiques

Sur cette ligne ferroviaire en zone urbaine dense, la concertation publique a été facilitée par la démonstration, via la maquette BIM, que l’insertion du projet tenait compte des sites traversés et n’impactait pas visuellement les monuments historiques répertoriés à proximité.

Amélioration de la communication


Meilleure maîtrise de la qualité et des risques

En facilitant le travail de synthèse, quelle que soit la phase de projet, le BIM permet de mieux anticiper les risques ou les défauts qui, avec une conception classique, auraient été détectés plus tardivement ou découverts sur chantier. Cette amélioration de la qualité des projets réalisés représente un gain sur le coût de l’opération.
Référence

Gestion des périmètres en co-activité de chantiers

Pour les opérations urbaines avec coactivité des chantiers, le BIM permet une meilleure gestion spatio-temporelle des périmètres pour l’entente entre plusieurs maîtrises d’ouvrages et/ou promoteurs urbains. La conception de la gare de Nanterre – La Folie (Eole), a pu s’adapter à la construction d’un bâtiment prévu au-dessus des voies ferrées et à la construction d’une passerelle urbaine.

Référence

ZAC Renard, plusieurs chantiers en parallèle

En collaboration avec les promoteurs du projet d’aménagement, le BIM permet de valider les interfaces de chantiers concomitants. Par exemple, les installations de chantiers et le positionnement des grues ont été traités dans la maquette numérique. Les accès chantiers ont également été validés avec le phasage des travaux de voirie.

Référence

A Mantes, identification des conflits d’interface de toutes natures

Lors de chantiers en coactivité, le BIM permet d’identifier plus facilement les conflits d’interface notamment entre plusieurs disciplines : sur le triangle ferroviaire de Mantes, un problème de gabarit sur la voie la plus proche d’une pile de viaduc en construction a pu être résolu suite à la revue de synthèse.

Référence

Détection des défauts de conception pour le projet de l’A57

Le travail de conception s’est appuyé sur la détection de clashs, ciblée entre deux domaines techniques. Ce travail a permis de mettre en avant des sujets à traiter et d’esquisser les solutions techniques à appliquer.


Optimisation des délais et des coûts

La modélisation de l’ensemble des composants de l’infrastructure permet de fiabiliser le coût de l’opération, puis de l’optimiser, notamment par l’analyse de variantes de projet. La modélisation permet également d’analyser les enjeux des planning de travaux, via une maquette de phasage 4D.
Référence

Phasage de la réalisation de chaussées sur l’autoroute A7

La réalisation des chaussées, sur ce projet atypique de reconstruction d’un ouvrage sous une autoroute, s’effectue avec de multiples contraintes, notamment sur la mises en œuvre des matériaux et le maintien de la circulation. La modélisation des différentes couches de chaussée a facilité l’élaboration du planning de travaux.

Référence

Phasage 4D pour la construction d’un banc d’essieu

Site ferroviaire de Levallois : le phasage 4D des travaux du banc d’essieu a permis de vérifier que la mutualisation de deux opérations initialement distinctes en termes de planification était finalement possible, optimisant ainsi le délai de mise en service.

Référence

Sur une LGV, analyse des variantes pour optimiser les coûts

La phase d’optimisation du projet ayant pour objectif la réduction des coûts, s’est appuyée sur la modélisation de maquettes des différentes variantes du tracé et des paramètres techniques du projet. La modélisation des différentes disciplines a permis une comparaison exhaustive des variantes étudiées.


Optimisation des ressources et des impacts environnementaux

Le projet est contextualisé dans son milieu par la maquette BIM, qui devient un support essentiel pour la mise en évidence des enjeux environnementaux, favorisant ainsi leur prise en compte dans les décisions. L’exploitation des données sur les matériaux des ouvrages permet de réaliser des itérations du projet et ainsi d’optimiser les ressources de construction.
Référence

BioBIM, projet d’avant-garde pour la mise en avant des enjeux environnementaux

Avec ce projet de recherche lauréat de l’appel à projet du FEREC, setec intègre au plus tôt les contraintes environnementales dans les modèles BIM pour le bon fonctionnement de la démarche Eviter Réduire Compenser. En partenariat avec un éditeur de logiciel de la dynamique du vivant, les modèles de dynamique de population et les modèles BIM ont été rendus inter-opérables.

Référence

Rapport dynamique des quantités de matériaux

L’analyse régulière des volumes de terrassement de l’opération HS2, grâce à la maquette BIM et l’automatisation des rapports de quantité, permet de mieux évaluer le réemploi de matériaux à prévoir.


Préparation à la gestion et à l’exploitation des ouvrages

La numérisation de son patrimoine permet à l’exploitant de mieux le connaitre et ainsi d’optimiser son exploitation et sa maintenance. Dans le cas des projets neufs, c’est aussi capitaliser sur les modèles BIM et toute la documentation produite durant le projet pour aider l’exploitant à exploiter plus sereinement son infrastructure.
Référence

Contrôles de visibilité en sortie du centre de maintenance de Mantes

L’implantation des équipements ferroviaires sur les quais (poteaux caténaires, lampadaires,…) peut entraver la visibilité, notamment dans les courbes. Grâce à la maquette numérique, il a été possible d’effectuer les vérifications de visibilité des signaux de sécurité en situation d’exploitation, depuis la position en cabine. Le déplacement de ces équipements, au stade de la conception, grâce à ces « tournées virtuelles » a permis d’éviter les classiques écarts constatés en phase travaux et lors des essais.

Référence

Gestion de la donnée des récolements en BIM sur l’A36

Le récolement effectué directement en BIM sur le projet de l’A36 a permis de préparer la phase d’exploitation de l’infrastructure et d’éviter la reconstruction d’une maquette une fois les travaux terminés.

Référence

Le pont de Mallemort, vers un Jumeau numérique de l’infrastructure

Avec le développement d’un outil dédié aux jumeaux numériques des ouvrages d’art, setec apporte à l’exploitant, en plus d’une plateforme unique d’accès à l’information, une nouvelle vision des risques.

Référence

Du BIM dans vos bagages

La modélisation et l’assemblage des équipements de tri-bagages dans l’environnement du futur site d’exploitation, permet la prise en compte des contraintes d’exploitation et de maintenance des équipements. Ces nouvelles méthodes sont désormais devenues indispensable sur des systèmes aussi critique.